Cahier des charges du dossier scientifique

  1. Objectifs
  2. Déroulement
  3. Proposition d’organisation des séances
  4. Grille d’analyse d’un texte scientifique

 

Objectifs

L’objectif du dossier scientifique est multiple. Il doit permettre aux étudiants de mettre en pratique les méthodes de recherche documentaire, de s’initier à l’exercice d’analyse critique de textes scientifiques, de travailler sur la bibliographie et la question des sources, de s’exercer au travail de synthèse, de hiérarchisation et d’organisation des informations recueillies en vue de la rédaction d’un dossier de synthèse de quelques pages (de type « mini-rapport »), et, bien sûr, au travail proprement dit de rédaction et de mise en forme.

Déroulement

Le tout pourra être organisé sur trois ou quatre séances (éventuellement complétée, en amont ou au cours du cycle, par une séance de formation à l’utilisation des logiciels de traitement de textes). Le travail réalisé pourra par ailleurs servir de base à l’exercice de soutenance orale.

Proposition d’organisation des séances

La semaine précédant la 1re séance : apporter un ou plusieurs textes à commenter (publication scientifique, texte historique, article de vulgarisation, dossier de presse, etc.) ; constituer des binômes (groupes de 2 étudiants) et demander de rechercher une seconde publication sur le même sujet pour la 2e séance.

  • 1e séance : faire l'analyse en classe des textes choisis : surligner les points important, identifier les mots-clés, les idées-forces du texte, la démarche et la méthodologie adoptées (on pourra s’appuyer sur la grille d’analyse donnée ci-dessous). Demander aux étudiants de mettre à l’écrit une première synthèse du travail réalisé sur chacun des deux textes.
  • 2e séance : faire travailler les étudiants sur la comparaison des deux textes : plan, vocabulaire, arguments, bases expérimentales, méthode et raisonnement, conclusion. La séance peut par exemple être organisée autour d’une présentation orale, par chaque binôme, d’une synthèse de leurs textes, suivie d’une discussion commune avec l’enseignant et les autres étudiants. Demander aux étudiants d’établir une grille de comparaison des deux textes pour la séance suivante.
  • 3e séance : faire travailler les étudiants sur la synthèse du travail réalisé au cours des deux premières séances, sur l’établissement du plan précis de leur dossier et de la bibliographie. Leur demander de rédiger une partie du dossier pour la séance suivante. On pourra leur distribuer le cahier des charges suivant, relatif à la rédaction d’un rapport [fichier pdf].
  • 4e séance : travailler sur la rédaction du dossier avec les étudiants (par exemple en salle informatique, ce qui peut être l’occasion de vérifier leur maîtrise pratique des logiciels de traitement de texte pour le certificat C2i). Leur demander de rendre le dossier pour la séance suivante.

Grille d’analyse d’un texte scientifique

L’analyse d’un article doit permettre de répondre aux questions suivantes :

  1. Pourquoi cet article a-t-il été conçu ? Qu’est-ce qui a incité son auteur à l’élaborer ?
  2. Quelle(s) réponse(s) a-t-il apportée(s) au problème qui a nécessité son élaboration ?
  3. Cette réponse est-elle satisfaisante ?

On pourra procéder en plusieurs étapes :

1 - L’identification de l’article

Les principales informations permettant d’identifier un article sont :

  • sa date d’élaboration et/ou de publication
  • l’identité de l’auteur
  • le support et la nature de l’article (article publié plusieurs fois, dans une revue, dans les actes d’un colloque, dans un ouvrage collectif, etc.)
  • le sujet de l’article.

Il est conseillé de se renseigner plus avant sur chacune de ces informations :

  • Sur la date d’élaboration et/ou de publication : l’article est-il récent, a-t-il déjà été publié ?
  • Sur l’auteur : quelles sont ses thématiques de recherche habituelles ? Quels ouvrages a-t-il déjà publiés ? Quels sont ceux en rapport avec le sujet de l’article ? Est-il renommé pour ces travaux ? Dans quel laboratoire travaille-t-il ? etc.
  • Sur le support et la nature de l’article : quelle type de revue ou d’ouvrage, et dans ce dernier cas, de quoi traite-t-il ? Quelle place y occupe l’article ? etc. De quel type de texte s’agit-il : d’un texte énonçant un résultat original, destiné à l'enseignement, à la vulgarisation ? D’un texte de nature plus philosophique que scientifique (par exemple, ayant pour objet la nature de la connaissance plutôt que la connaissance elle-même) ? D’un texte émanant d’une autorité publique (par exemple, un rapport) ? D’un texte historique, littéraire ? Chaque type de document possède sa rhétorique et ses lieux communs, son style et sa fonction propre.
  • Sur le sujet de l’article : quels autres articles ont été publiés sur le même sujet, quand, où ? etc (la bibliographie de l’article peut évidemment servir, mais il ne faut pas s’en contenter).

2 - La synthèse de l’article

Après avoir identifié l’article, il est nécessaire d’en analyser les termes, c’est-à-dire d’être capable de résumer de façon impartiale les positions et propos de l’auteur, de faire état des questions auxquelles il tente de répondre, des grandes lignes de son raisonnement et de sa démarche, de ses points de vue ainsi que de ses conclusions.

3 - L’appréciation et la critique de l’article

Après avoir fait état du contenu de l’article, il est nécessaire de l’apprécier et de le critiquer. Cette troisième étape constitue une partie essentielle du travail dans la mesure où l’on attend de l’étudiant qu’il réponde à la question : qu’en pensez-vous ?

Ceci suppose, par exemple, d’être capable de répondre aux questions suivantes (la liste n’est évidemment pas exhaustive) :

  1. Quelle solution l’article apporte-t-il au problème posé ?
  2. Les conclusions vous semblent-elles pertinentes ? Pourquoi ?
  3. L’auteur a-t-il atteint son but ?
  4. Quel est l’apport de l’article ?
  5. La méthode mise en œuvre, les sources utilisées, les raisonnements adoptés vous semblent-ils pertinents ?
  6. Y’a-t-il des incohérences ou des lacunes ?
  7. Quels autres travaux vous paraissent renforcer ou discréditer les thèses de l’auteur ? (vous vous appuierez naturellement, pour cette question, comme pour la précédente, sur les autres articles et études que vous aurez pu vous procurer sur le sujet)
  8. Quel est votre niveau de compréhension de l’article ? (Est-ce difficile, illisible, extrêmement clair, pédagogique ?)

14/06/16